La Revue

https://www.psycom.org
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°245 - Page 46 Auteur(s) :
Article gratuit

PSYCOM – SANTE MENTALE INFO : https://www.psycom.org

Ami·e internaute, vois comme le chroniqueur webien peut se montrer guinguet, dandin, fleur de nave, abêti de préjugés ineptes, aussi aveuglé d’œillères qu’un cheval de bât, calfaté de préconceptions décidément pas assez bioniennes pour la publication à laquelle elles sont destinées. Tombant au détour d’un lien sur le site Psycom, le voici en effet qui vitupère illico l’auto-présentation qu’en proposent les concepteurs. Psycom se définit comme « un organisme national d’information sur la santé mentale et de lutte contre la stigmatisation. Il a pour objectif de faire de la santé mentale l’affaire de toutes et de tous ». Pouah ! fulmine le chroniqueur qui, bien sûr, a entendu causer du caractère épistémologiquement et politiquement problématique affectant la définition et l’usage de la notion de « santé mentale ». Re-pouah ! renchérit-il à constater que, parmi les animatrices du site, ne figure aucune clinicienne en exercice (mais des diplômées en management, communication, santé publique, ingénierie, journalisme...).

Pourtant le chroniqueur, surmontant d’un mouvement quasi héroïque sa défiance originelle, constate que, si l’idéologie de la santé mentale s’affiche effectivement à chaque page du site, celui-ci constitue néanmoins une somme informative et documentaire dont la richesse s’avère peu commune. Conçu en partenariat avec des professionnels de multiples disciplines, des associations, des patients, etc., il propose à la fois une information sur les troubles psychiques, des ressources pour trouver une aide (thérapeutique, sociale, associative) adaptée à chaque situation, des outils pour lutter contre la stigmatisation et défendre les droits des usagers de la psychiatrie, ce au moyen de multiples pages, brochures, cartes, vidéos et renvois vers d’innombrables ressources externes. Le tout, et ce n’est vraiment pas un détail par les temps qui courent, sans aucune exclusive en termes de modèle théorique ou de méthode thérapeutique.

Aisément accessible au grand public, il pourra également constituer une manne informative pour les professionnels. Tout spécialement les rédacteurs et rédactrices du « site du mois », pour qui, par exemple, la brochure Cartographie des acteurs produisant des contenus web sur les troubles psychiques vaut promesse de travail pour quelques décennies...

Christian Robineau
chris.robineau@free.fr

Note
1 . Voir par exemple Claude Olivier Doron, « L’émergence du concept de “santé mentale” dans les années 1940-1960 : genèse d’une psycho-politique », Pratiques en santé mentale, 2015, n° 1, p. 3-16. https://www.cairn.info/revue-pratique-en-sante-mentale-2015-1-page-3.htm