La Revue

Imprécis : Enfances
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°245 - Page Auteur(s) :
Article payant

« Chaque écrivain (… chaque homme) gère au fond de lui une source unique qui alimente pendant sa vie ce qu’il est, ce qu’il dit (analyse), ce qu’il écrit »
Albert Camus, préface de  L’envers et l’endroit, Folio, Gallimard, 1969.

« Quiconque survit à son enfance dispose d’une assez simple information sur la vie pour le reste de ses jours ». Flannery O’Connor.
Fort de ces deux constats, [...]

Pour lire l'article complet
L'acheter pour

3,00 €
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.