La Revue

https://www.grecc.org
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°243 - Page 54 Auteur(s) : Eric Boissicat
Article gratuit

Groupe de recherche et études cliniques sur les cannabinoïdes 

Le cannabis pose une question sociétale dans un pays qui serait le plus consommateur, mais aussi le plus répressif en Europe. Il conviendrait donc d’en finir avec les a priori et réfléchir de manière pragmatique à améliorer la situation. Bien que non- consommateur, je pense depuis longtemps qu’il faut en contrôler la vente et la production, en particulier pour que le taux de THC ne soit pas trop élevé, en ces temps où il ne cesse de grimper, sans compter sa forme synthétique additionnée de plus en plus souvent avec les conséquences délétères que l’on peut imaginer. D’ailleurs, un sondage récent organisé par le Journal International de Médecine indique que 12 % des 1164 praticiens qui ont répondu sont favorables à la suppression des sanctions pénales et 45 % à l’autorisation encadrée de la consommation et de la production, contre 15 % au maintien de la législation actuelle et 24 % au renforcement des sanctions 24 %. Mais ce qui intéresse ici, ce n’est pas l’usage récréatif, mais thérapeutique dont l’expérimentation se met en place.

Le site présenté rengorge d’informations sur le sujet. Créé par l’association du même nom, le GRECC, souhaite regrouper les praticiens de cette prescription, diffuser les articles scientifiques sur ce sujet et favoriser les échanges. S’il se veut avant tout documentaire, il se voudrait aussi participant à la recherche en organisant des essais cliniques. Pour en savoir plus sur le président de l’association que j’ai l’honneur de connaître, même si je l’avais perdu de vue depuis longtemps, on peut trouver sur YouTube son interview (https://www.youtube.com/watch?v=Nqxjrt7y7fI) où il explique beaucoup mieux que moi les buts de son travail qui, je l’espère, participera à une évolution favorable de l’utilisation du cannabis.

 

Éric Boissicat
psy@orkal.net