La Revue

Imprécis : Sexualité infantile
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°222 - Page 21-23 Auteur(s) : Maurice Corcos
Article payant

Débarquant chez les puritains, Freud aurait proclamé : « Ils ne savent pas que je leur amène la Peste ». La Peste en question est moins l’importance de l’Eros qui fait liant entre corps et psyché, que l’articulation de la sexualité à des fantasmes conscients et inconscients, et pire qu’il y aurait une continuité-consubstantialité entre la sexualité infantile qu’il qualifie de perverse polymorphe et la sexualité adulte.

Pour lire l'article complet
L'acheter pour

3,00 €
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.